rideau
cornet

Dans les coulisses d'un cabaret, un musicien lesté d'un cornet à pistons , s'apprête à monter sur scène, pour un divertissement musical. En entrant, il trébuche, ne se positionne pas bien dans la lumière du projecteur ; dès lors, tout dérape, tout part de travers...

Cette entrée ratée donne le départ d'une aventure humoristique en compagnie de "Manoche" dans une désopilante et poétique virée musicale. Anticonformiste, dissident de la "musique savante", Manoche tente de nous faire découvrir les mystères de  son instrument, leçon qui sert de prétexte pour dresser un tableau souriant de notre société avec réalisme mais sans méchanceté. Enfant croisé de Bourvil et de Raymond Devos, il jongle subtilement avec les mots, pour en bouger le sens, mais ceux-ci se jouent de lui, l'entraînant dans des situations rocambolesques qui lui échappent, où quiproquos et malentendus guettent...
Petit bonhomme accroché à son piston, engoncé dans un costume étriqué, il semble s'être trompé d'endroit. Empêtré dans ses mots et dans son corps, il bouscule nos certitudes et nos préjugés avec verve, humour, musique et poésie.
Manoche voit les choses et les êtres avec candeur et renverse les évidences pour percer la vérité. Pour rêver, il regarde le monde à l'envers, sa liberté est notre espoir et notre chance.
Plus qu'un simple divertissement, faire rire sans avilir...

 

 

Video du spectacle
video
Galerie photos
Téléchargements
Tous les documents
Contacts
contact@notcompagnie.com

 

L’équipe Artistique

Emmanuel Van Cappel : auteur, interprète
Nathalie Louyet : mise en scène
Patrick Hoarau, Ruben : compositions, arrangements
Michel Cappo : lumières

Emmanuel VAN CAPPEL
Auteur, interprète

Dès l’âge de 14 ans, il quitte Saintes, sa ville natale, pour rejoindre Paris afin de poursuivre ses études musicales au Conservatoire, où il obtiendra un premier prix de trompette ainsi qu’un premier prix de formation musicale.
Après l’obtention d’une licence de musicologie, il poursuit une maîtrise en dramaturgie et scénographie à l’Université Paris 8. Pendant six ans au sein d’une compagnie, il joue des spectacles jeune public dans lesquels il réunit sa passion du théâtre et celle de la musique. Il devient ensuite le récitant de différents opéras et concerts éducatifs pour enfants et réalise la mise en scène de plusieurs spectacles musicaux.
Aujourd’hui, il enseigne au conservatoire de Chartres et dirige l’orchestre d’harmonie de Boulogne Billancourt..

Nathalie LOUYET
Metteur en scène

Après une formation de trois années au cours Simon, elle poursuit son enseignement auprès de divers artistes et metteurs en scène proches de Peter Brook dont Jean-Paul Denizon, Tapa Sudana, Yoshi Oïda : diverses rencontres qui l’amènent à partir plusieurs fois au Japon pour recevoir l’enseignement de maîtres de Nô et de Kabuki.
Partenaire de Jean-Claude Drouot dans Jésus II de Joseph Delteil, ou encore dans la dernière pièce d’Eric Durnez, Prométhée exilé, elle a joué à Paris le rôle d’Araminte dans Les Fausses Confidences de Marivaux, dans Ajax de Sophocle, et Aricie dans Phèdre au coté de Béatrice Agenin.
Parallèlement à son travail de comédienne, elle réalise la mise en scène du « Piston ! » dans lequel elle conduit le personnage de Manoche vers une simplicité et une pureté pour mieux révéler sa dimension comique.

Note d'auteur

Tout petit, j'écoutais le son des mots, avant même d'en saisir le sens, je m'amusais avec. J'aimais faire rire, avec un bon mot sans gros mots.
Il n'existe pas de «sous mots» ni de «sous rires», mais que des mots qui provoquent en nous des émotions. Ecoutez la lettre «A» Répétée plusieurs fois, elle est déjà l'expression du rire.
J'aime le son du rire. Le rire naïf de Bourvil. Le rire théâtral de Raymond Devos. Le rire ensoleillé d'Henri Salvador. Le rire sarcastique de Michel Serrault. Le rire généreux de Michel Boujenah et puis aussi celui de Manoche qui est plus intérieur
.

La presse

“ À mi-chemin entre performance théâtrale et concert, le spectacle fait dans la dentelle, à mille lieues de certains comiques troupiers. Plus que du simple divertissement. Faire rire sans avilir. Une bulle de bonheur. ”
L'ECHO REPUBLICAIN

“ Manoche est clairement l’héritier de Raymond Devos, il joue avec les mots comme son mentor. ”
LA REPUBLIQUE DU CENTRE

“ Manoche… Un dissident de la « musique savante » qui ne s’en détourne pas pour autant, mais veut la faire aimer à sa manière, c’est-à-dire le sérieux en moins. ”
LA CHARENTE LIBRE

“ Un spectacle désopilant et jamais vulgaire, avec lui on découvre le plaisir des mots et du rire qui en découle. ”
BOULOGNE-BILLANCOURT INFORMATIONS

“ […] spectacle plein de douceur et de poésie. ”
20 MINUTES

“ Ce spectacle surprend tant il est à contre-courant des modes actuelles, par son rythme, par sa volonté affichée de gentillesse, Un spectacle sans vulgarité dans lequel on n'entendra pas de verts mots. ”
www.froggydelight.com

“ […] Manoche est un grand dadais qui observe les gens avec candeur, un poète qui s’amuse avec les mots, un trompettiste qui crée un univers rappelant Bourvil et les chansonniers d’autrefois... ”
J.L. SUD-OUEST

“ […] Manoche nous entraîne dans un voyage poétique et musical. il donne du plaisir sans chercher à plaire, pour lui, jouer c’est se mettre en péril... ”
CHARTRES VOTRE VILLE

" Humour intemporel à mi-chemin entre performance théâtrale et concert, le spectacle fait dans la dentelle, à mille lieues de certains comique troupiers. Pas de phrases entendues, il s'agit là de divertir sans tomber dans la facilité et nous invite à la réflexion. Une bulle de bonheur ! "
L'ECHO

" ... tendre clown au cornet à pistons qui alterne humour sur des jeux de mots et extraits musicaux "
TELERAMA

" Musicien hors pair, il excelle dans tous les registres en passant allègrement du classique au jazz. Avec lui, les notes s'envolent en harmonie avec les mots. Il fait naître une complicité avec le public qui ne s'est pas fait prier pour rentrer dans l'univers de l'artiste L'ovation qui lui a été réservée témoignait du plaisir que chacun avait pris à vivre cet instant rare, un moment exceptionnel ! "
L'AISNE NOUVELLE

" Le piston c'est son mode de fonctionnement ! "
LA VIE

" Manoche, expert jongleur de mots dans un spectacle plein de douceur et de poésie "
20 MINUTES

" Manoche est un grand dadais qui observe les gens avec candeur, un poète qui s'amuse avec les mots, un trompettiste qui crée un univers rappelant les chansonniers d'autrefois "
SUD OUEST 

" Manoche nous entraîne dans son monde et on y reste avec un tel délice qu'on ne voit pas passer le temps, et qu'il est bien dur de revenir à la réalité, après un intermède si jubilatoire et poétique. "
LE VAUCLUSE

" Seul en scène avec sa chaise, Manoche a régalé son auditoire. Jongler avec les mots est un sport périlleux mais extrêmement gratifiant et pourtant fort peu pratiqué, tout au moins à ce niveau depuis Raymond DEVOS. Quel bonheur! "
LE PROGRÈS

" L'astucieux dadais qui joue du piston est un artiste complet qui attire la sympathie et le rire sans arrière pensée, qu'il soit mécanique, aux éclats ou timide. Il nous promène sur le chemin qui sent bon la tradition oubliée des grands comiques à la dimension humaine jamais démentie. Ce pistonné est un artiste pétillant à l'humour rafraîchissant, servi par un jeu énergisant ! "
LA SEMAINE DU PAYS BASQUE

" L'humour c'est sérieux ! "
L'EST REPUBLICAIN

" Manoche est clairement l'héritier de Raymond DEVOS, il joue avec les mots comme son mentor "
LA REPUBLIQUE DU CENTRE

" Manoche est un clown musicien naïf et gaffeur. Un vrai moment de bonheur entre humour et musique "
LA VOIX DU NORD

" S'il prête à sourire ou même à rire, il nous invite à penser. Manoche donne du plaisir sans chercher à plaire, pour lui, jouer c'est se mettre en péril "
CHARTRES VOTRE VILLE

" Ses jeux de mots sont un régal pour les zygomatiques. Un spectacle rythmé par le fameux piston de l'artiste, qui se perd et se retrouve dans des mélodies aussi étonnantes que variées. La musique sait se faire aussi douce et tendre. "
L'ACTION REPUBLICAINE

" Anticonformiste! Manoche est un dissident de la musique savante qui ne s'en détourne pas pour autant, mais veut la faire aimer à sa manière, c'est-à-dire le sérieux en moins. "
LA CHARENTE LIBRE

" Un spectacle sans vulgarité dans lequel on n'entendra pas de verts mots.
Ce spectacle surprend tant il est à contre-courant des modes actuelles, par son rythme, par sa volonté affichée de gentillesse, ou par ses références à un comique d'un autre temps (Bourvil, Ouvrard, Pierre Dac...) "
FROGGYDELIGHT.FR

" Irrémédiablement, les spectateurs tombent sous le charme de son débit de paroles enjouées? Une finesse intelligente et une sensibilité étonnante conduisent l'ensemble du spectacle. Etonnant. C'est le terme exact, d'une étonnante dextérité musicale, d'une étonnante émotion. Et si le texte émerveille, soutient le public, c'est aussi que son interprète n'est pas en reste. Un naturel épatant. Une pièce enchanteresse qui vaut bien plus qu'un détour. "
AVI NEWS Festival OFF 2011

" Drôle, renversant, émouvant, joli, acerbe, coquin. Un spectacle étonnant ! "
CHANSON + BIFLUOREE
 

INTERVIEW Boulogne-Billancourt Information

«Créer c'est d'abord accepter de partir de rien  une page blanche à la main,  nu, immobile dans le silence et le noir total.»
«Naître rien pour Etre.»   
«La création d'un spectacle vivant est le résultat de la synergie entre l'artiste, le public et la scène. Le public par sa présence révèle l'artiste qui se met au service de l'art en s'oubliant lui-même. L'imagination, le partage, le voyage, le rêve sont à la portée de chacun d'entre nous, la création est juste un raccourci pour y accéder !»


 
Emmanuel Van Cappel

 



Dates et tournées

rideau